Achat immobilier : les bons plans

Oct 15, 2020 | Achat Immobilier

0
(0)

Vous voulez réaliser une bonne affaire pour bien démarrer votre projet immobilier ? Oui, il est possible de devenir propriétaire et investisseur sans devoir payer le prix fort. Choisissez l’interlocuteur qui correspond à vos besoins, et soyez attentif à tous les détails.

Les bons plans en ligne

Les vendeurs en ligne arrivent facilement à trouver des biens et à conclure rapidement des transactions. C’est grâce à l’intégration de la nouvelle technologie et des méthodes innovantes dans leur processus. C’est pour cette raison que les prix proposés sont souvent inférieurs à ceux des autres acteurs.

N’achetez pas le premier logement que vous trouvez sur Internet, faites le tri entre les offres. D’ailleurs, il est plus facile de comparer les biens et leur prix sur le web. Prenez le temps de vous renseigner sur le prix au mètre carré dans le secteur qui vous intéresse. Informez-vous également sur l’environnement du logement (emplacement, infrastructures, sécurité, etc.). Vous pouvez faire tout ça sans bouger de chez vous, et à n’importe quelle heure.

Vous pouvez aussi chercher du côté de l’enchère immobilière notariale. La vente aux enchères est une aubaine pour réaliser jusqu’à 35 % d’économie. Les biens vendus dans ces salles de vente virtuelles sont généralement des logements provenant d’une succession ou d’un divorce. Ici, c’est l’acheteur qui fixe le prix. Il suffit de ne pas se laisser entraîner en voulant avoir le dernier mot.

Les bons plans des agences

Une agence immobilière est en mesure de vous proposer un large choix d’offres. Grâce à ses agents immobiliers qualifiés, elle est à même de vous fournir de précieuses informations sur chaque bien. C’est grâce à ces renseignements que vous trouverez facilement de bons plans.

Vous trouverez parfois qu’un même bien est proposé dans plusieurs agences. Il y a deux raisons à cela : soit le propriétaire est pressé de vendre, soit il a du mal à vendre. Dans ces cas-là, le vendeur ne surestime pas le prix de son logement. Beaucoup cèdent leur bien à la baisse lorsqu’il y a urgence (divorce, succession, déménagement à l’étranger…).

Un autre bon plan consiste à opter pour un bien démembré. Il s’agit d’acheter la nue-propriété de la maison ou de l’appartement, et d’abandonner temporairement l’usufruit. Cela veut dire que l’acheteur devient le propriétaire du bien. Mais le droit de louer le logement ou d’y vivre est concédé à une autre personne pendant un certain moment (10 ans par exemple). Ce délai passé, tous les droits reviennent à l’acquéreur. Ce montage permet d’acheter le bien pour 50 à 60 % de sa valeur. Pendant la durée du démembrement, c’est l’usufruitier qui s’occupe de l’entretien de la maison et qui paie l’impôt foncier.

Vous pouvez aussi acheter à un prix avantageux en signant un mandat exclusif de recherche immobilière avec votre agence. De cette manière, un agent immobilier est à votre disposition pour prospecter efficacement à votre nom. En contrepartie, vous payez le frais d’agence uniquement si la vente se réalise.

De particulier à particulier

Avec quelques astuces, la vente entre particuliers permet à l’acquéreur de réaliser de bonnes affaires. Déjà, il n’y a pas de frais d’agence lorsque la transaction se conclut directement entre l’acheteur et le vendeur. De plus, il est possible de marchander le prix lorsqu’on s’adresse directement au propriétaire du bien.

Ici, vous pouvez gagner sur deux tableaux : la baisse du prix et la réduction des frais de notaire. En effet, les émoluments du notaire et les droits de mutation sont calculés au pourcentage du prix d’acquisition. Ce qui veut dire qu’avec un prix bas, vous payez des frais de notaire moins importants.

Écoutez le vendeur et posez des questions habiles. Il peut vous dire par exemple qu’il vend son bien, car il veut un logement plus grand. Là, il est peut-être pressé de vendre pour pouvoir acquérir sa nouvelle résidence. Vous pouvez aussi négocier le prix en arguant que la maison est effectivement assez petite. Vous pouvez aussi évoquer certaines réparations à faire.

 

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉